PayPal et Amazon jugés presque aussi fiables que les banques

« Près de 40% des Millennials prévoient d'acheter un nouveau produit ou service financier de ce type d'ici un an, et près de 70% d'ici 5 ans », indique l'étude. Un vrai danger à terme pour les banques.

« L'enjeu est d'autant plus urgent pour les banques de détail que leurs taux de recommandation NPS continuent à stagner dans un environnement où les champions "born digital" ont déjà à leur actif des innovations éprouvées, une image de marque établie et une porte d'entrée mondiale au consommateur. Nombreux sont ceux qui proposent déjà des services de paiement, des cartes bancaires et du crédit, il est donc hautement probable qu'ils souhaiteront devenir l'interlocuteur privilégié de leurs clients dans un proche avenir en leur offrant notamment une gamme élargie de produits et services financiers », met en garde Ada Di Marzo.