2018 Edition de printemps de l’étude mondiale de Bain & Company sur le marché des produits de luxe


LE MARCHE MONDIAL DES PRODUITS PERSONNELS DE LUXE DEVRAIT CROITRE DE 6 A 8 % ET ATTEINDRE 276 A 281 MILLIARDS D’EUROS EN 2018, GRACE A UNE FORTE REPRISE DE LA CONSOMMATION CHINOISE.


Dans cette mise à jour de printemps de son étude annuelle sur les produits personnels de luxe, Bain & Company met en évidence 4 tendances qui façonneront le marché des biens personnels de luxe en 2018 et au-delà.


Paris, le 7 juin 2018– Le marché du luxe a le vent en poupe au premier semestre 2018. Une tendance positive dans toutes les régions devrait faire croître le marché de 6 à 8 % cette année (à taux de change constant) pour atteindre entre 276 et 281 milliards d’euros. « Chinois » et « état d’esprit millénial » restent les mots-clés d’un secteur qui pourrait parvenir à 390 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2025. Telles sont les principales conclusions de l'édition de printemps de l'étude sur le marché des produits de luxe du cabinet de conseil en stratégie Bain & Company, en collaboration avec la Fondation Altagamma (Association des professionnels du marché du luxe en Italie), dévoilée aujourd'hui.

« L’année 2018 est sur une excellente lancée », déclare Marc-André Kamel, Associé chez Bain & Company. « La fluctuation des taux de change aura un impact mais nous prévoyons que cette bonne tendance se maintiendra partout dans le monde et sur tous les segments de clientèle. Les consommateurs chinois continuent de se démarquer en tant que vecteur de croissance et sont, plus que jamais, à la pointe de la mode et numériquement sophistiqués. Ils accélèrent la transition du secteur vers un état d’esprit résolument millénial. »


Dynamiques régionales du marché du luxe


Sur le continent américain, le marché du luxe aux États-Unis a profité de la baisse du dollar pendant la saison décisive des fêtes de fin d’année. Les touristes venus d’Asie et d’Europe ont dynamisé les grandes villes, tandis que les consommateurs locaux ont été de nouveau attirés par le luxe. Le Canada reste performant tandis que l’Amérique Latine connaît une dynamique mitigée. La région, dans son ensemble, devrait connaître une croissance entre 3 et 5 pourcent (à taux de change constant) en 2018.

L'Europe a été pénalisée par un euro fort qui a eu un impact sur les achats des touristes. Certains pays ont bénéficié d’une plus forte consommation (Russie, France, Suisse) tandis que le Royaume-Uni et l’Allemagne ont connu un ralentissement. Bain & Company prévoit une croissance de 2 à 4 pourcent (à taux de change constants) pour la région.

La Chine continentale devrait s’octroyer la part du lion de la croissance en 2018. Bain prédit une croissance entre 20 et 22 pourcent (à taux de change constant) sur ce marché. Les marques apprennent à s’adresser aux consommateurs locaux, souvent jeunes et fortement influencés par les réseaux sociaux.

Les achats effectués par les touristes ont stimulé les dépenses au Japon , notamment à Tokyo et Osaka, même si ces dépenses ont été en partie réorientées vers des catégories d’expérience. Les influenceurs locaux et les réseaux sociaux jouent un rôle-clé auprès des jeunes consommateurs japonais.

Dans les autres pays d’Asie, Hong Kong et Macao poursuivent leur trajectoire de croissance. La Corée du Sud bénéficie du tourisme chinois mais les tensions géopolitiques pourraient avoir un impact significatif sur l’évolution de la croissance en 2018. Bain & Company estime que la région pourrait croître entre 9 et 11 pourcent (à taux de change constant).

Le reste du monde devrait stagner ou augmenter légèrement de 2 % (à taux de change constants). Dubaï reste stable grâce à sa clientèle internationale tandis que l’Australie devrait bénéficier de l’expansion des réseaux de boutiques.


Les quatre tendances qui vont redessiner le marché des produits personnels de luxe en 2018


L’étude de Bain & Company identifie 4 tendances qui vont définir le marché du luxe en 2018 et pour les années à venir :

Les consommateurs chinois au premier rang : Ils sont la nationalité clé pour la croissance du marché du luxe. Les acheteurs de produits de luxe en Chine sont jeunes, de plus en plus à la pointe de la mode et très sensibles à l’équation prix-valeur.

Clic, Clic, Clic : Le canal en ligne continue de gagner du terrain à mesure que les frontières avec les canaux physiques traditionnels s’atténuent. Les réseaux sociaux étendent leur influence, notamment auprès des jeunes consommateurs.

Casual et streetwear : Le style streetwear a connu une croissance exceptionnelle en 2017, en raison de tenues de travail de plus en plus décontractées et du rajeunissement des consommateurs de produits de luxe. Ce segment reste un levier-clé pour attirer de nouveaux clients.

Consolidation d'une nouvelle normalité : Plus que l’augmentation des prix, c’est l’augmentation des volumes qui stimule la croissance du marché. Les fluctuations de taux de change entraînent une redistribution des dépenses entre les régions mais n’affectent pas la croissance mondiale.


a croissance devrait s'accélérer et entraîner le secteur vers de nouveaux sommets


A l’horizon 2025, Bain & Company prévoit une croissance de 4 à 5 pourcent par an (à taux de change constants), ce qui portera la taille du marché entre 366 et 390 milliards d'euros.

« Les marques de luxe devraient se considérer comme les maîtres de leur destinée », a déclaré Joëlle de Montgolfier, Directrice Senior chez Bain & Company. « Les clients répondent à des stratégies ciblées, et les marques les plus performantes arrivent déjà à conquérir les clients de demain. »

# # #


Pour obtenir une copie de l’intégralité de la quinzième édition de l’étude mondiale du marché de produits de luxe 2016 ou pour programmer une interview avec Marc-André Kamel ou Joëlle de Montgolfier, veuillez contacter : 

Bain & Company - Tél : 01 44 55 75 75
Véronique Sonnet, veronique.sonnet@bain.com
Stéphanie Herrmann, stephanie.herrmann@bain.com 

Image 7 - Tél : 01 53 70 74 57
Florence Coupry, fcoupry@image7.fr
Charlotte Mouraret, cmouraret@image7.fr

# # #

A propos de Bain & Company

Bain & Company est le cabinet de conseil en management reconnu par les dirigeants pour sa capacité à matérialiser des impacts et des résultats dans leurs organisations. Bain & Company conseille ses clients, entreprises et fonds de Private Equity, sur leur stratégie, les opérations, la technologie, l’organisation, la transformation digitale et les fusions-acquisitions. Les associés et les équipes de Bain & Company développent des recommandations qui peuvent être effectivement mises en œuvre par les entreprises et s’assurent qu’elles auront ensuite la compétence et l’autonomie pour préserver ces progrès et la valeur de cet investissement. Pour garantir l’alignement des intérêts du cabinet avec ses clients, Bain & Company n’hésite pas à indexer ses honoraires sur la performance constatée de ses interventions. Fondé en 1973, Bain & Company s’appuie sur 56 bureaux dans 36 pays pour accompagner les entreprises de tous les secteurs d’activité et sur tous leurs marchés.

Suivez nous sur Twitter @BainCompanyFR